NICOLAS TURICCHIA

Nicolas Turicchia commence la danse à l’âge de 21 ans; il s’est formé à la Codarts de Rotterdam puis à P.A.R.T.S chez Anne Theresa de Keersmaker.

Il est engagé ensuite à la  “ Folkwang Tanz Studio ” dirigée par Pina Bausch, au Stadttheater Münster de Daniel Goldin, à la  “ Vincente Saez dance company ” à Valencia et au Ballet de Lucerne. Entre autres, il a aussi travaillé avec Carolyn Carlson, Chiang-Mei Wang, Koffi Kôkô, Urs Dietrich, Xavier le Roy, Roméo Castellucci et Cindy Van Ecker.

En 2013, il a obtenu une résidence d’artiste de six mois à la fondation Suisse à Paris. En 2015, il a fondé la compagnie de danse “ Cie Nicolas Turicchia ”.

Durant cette année 2017, il a travaillé avec la chorégraphe Jasmin Morand dans la pièce “ Mire “ présentée aux printemps de Sévelin. Il a travaillé ensuite avec Roméo Castellucci et Cindy van Acker à l’opéra de Münich dont la première a eu lieu le 21 mai 2017. Il est aussi interprète de la compagnie “ Bonheur intérieur brut ” dans la pièce “La montagne ” mise en scène de Jack Souvent, chorégraphie Kaori Ito, avec une tournée au Portugal en Juillet 2017. Il sera l’interprète de la chorégraphe Tania de Paola dans “ Le rêve de Mesmer ” au côté de la comédienne Shin Iglesias dont la première aura lieu le 5 février 2019 au théâtre du Pulloff, Lausanne.

 

 

Après “ Parision ” réalisée en 2015  “ Pourquoi ne sais-tu pas qui je suis ? ” en 2016 et “ Pourquoi ne sais-tu pas marcher dans la neige ? ” en 2018, il a créé deux nouveaux projets  pour la saison 2019/20 intitulés  “ Circondanse II “ et “ La parole dansée ”. Puis en 2021 il a créé le projet « Iceberg »

2010 - present

2010 - present